[PODCAST#2]>Les convictions de l’entrepreneur Jean-Luc Dorel, fondateur de Quantia sur la solution chauffe-eau instantané, récupérateur de chaleur

Le logement résidentiel en France représente le 2ᵉ poste de consommation d’énergie finale (28%) après les transports (32%). Dans le mix énergétique d’une famille, le poste eau chaude sanitaire représente 39% de la consommation selon Jean-Luc Dorel, fondateur de Quantia, qui nous propose sa solution très efficiente en la matière, chauffe-eau instantané, récupérateur de chaleur .

La solution chauffe-eau instantané, récupérateur de chaleur, Jean-Luc Dorel .

La solution chauffe-eau instantané, récupérateur de chaleur, Jean-Luc Dorel nous explique ainsi ses convictions lors dans d’un entretien disponible dans ce podcast.

Voici aussi un résumé de principaux messages >

+En 2017, sur un double constat : l’eau est de plus en plus rare et la chauffer coûte de plus en plus cher

+Jean-Luc Dorel crée la société Quantia et développe Gecko, un chauffe-eau écolo, système de récupération d’eau chaude sur les eaux grises de la douche

+L’eau du pommeau de douche à 38 degrés sur le corps part dans les égouts directement à 35 degrés, sans avoir le temps de se refroidir.

+La solution de Quantia avec Gecko : primée à deux reprises au CES Las Vegas et labellisée solution propre par la Fondation Solar Impulse

+Son fonctionnement >

  • Par un branchement sous le bac à douche, l’eau grise encore chaude est aspirée, passe dans un échangeur thermique à plaques dans lequel arrive de l’eau froide propre.
  • L’eau froide est réchauffée par les calories de l’eau chaude sale et à la sortie de l’échangeur
  • L’eau froide réchauffée propre pas encore tout à fait à la bonne température est réchauffée par une résistance électrique à 38 ° c température de l’eau souhaitée par l’utilisateur final et ainsi de suite.

+Le système actuel avec cumulus, le ballon d’eau chaude est chauffé à 55 toute la journée et l’eau trop chaude doit être remélangée avec de l’eau froide au moment de l’utilisation pour redescendre à 38 °C ; une ineptie !

+L’avantage de la solution Gecko: de l’eau chaude en permanence, l’eau à la température que vous souhaitez au moment où vous le souhaitez immédiatement sans attendre

+Des économies d’énergie colossales qui sont de l’ordre de 80 % du mix énergétique, des 39 % de consommation d’eau chaude sanitaire ; ce qui, sur une facture globale d’une famille de quatre personnes, représente entre 400 et 500 € par an aujourd’hui.

+ Des économies en progression puisque le prix de l’électricité ne cessant pas d’augmenter dans les prochains mois et les prochaines années

+La solution évite le problème du ballon d’eau chaude vite saturé par une utilisation intense par le monde chez soi, nécessitant de remettre le cumulus en marche forcée pour que le dernier puisse avoir encore de l’eau chaude.

+Plus besoin de ballon d’eau chaude qui représente à peu près un m2 au sol. Dans les grandes villes, environ €10 000 /m2. Une économie de 10 000 € ou ce m2 à transformer en placard

+La solution est en pilote aussi pour les coiffeurs. Mise en place chez L’Oréal, dans les académies L’Oréal et l’école de coiffure de L’Oréal  (une vingtaine de machines) une économie colossale de 87 % de leur facture d’électricité pour leur salon de coiffure

+La solution est applicable dans les cantines, les mobil-homes/ campings, les hôtels ; actuellement en pilote dans cinq campings pour un retour d’expérience pendant l’été, également chez un groupe hôtelier.

+L’installation de la solution chez soi nécessite de soulever le bac à douche pour y installer un branchement T, un peu de maçonnerie, une accroche au mur du système (type sèche serviette). C’est un petit chantier

+Une installation judicieuse surtout si une salle de bain ou son carrelage est à changer ou nécessite des travaux

+La solution est vendue 1 990 €, sans travaux de rénovation prévus, coutant 750 € supplémentaires. Un amortissement en trois ans et demi.

+Outre l’intérêt économique, à noter l’intérêt écologique et environnemental qui prime sur le prix d’après les retours de marché

+Le marché : la récupération de chaleur existe depuis 50 ans mais une récupération de chaleur passive, les calories de cette eau chaude grise sont envoyées directement dans le cumulus ou dans la chaudière directement, permettant un gain de quelques degrés (de 14 à 18 ou 20 degrés max)

+La solution Quantia est différente :  en circuit fermé quasiment par rapport à notre récupération de chaleur.

+Le marché aujourd’hui : Atlantic,  Saunier Duval, fabricants de ballons d’eau chaude, de chaudière avec un modèle économique différent.

+Les concurrents sont ces récupérateurs passifs de chaleur, mais leur efficience est aux alentours de 21 et 25 %, alors que Quantia dépasse 80 %.

+Atlantic ou Saunier Duval s’intéressent à la solution Quantia ; un partenariat possible en discussion compte tenu des synergies communes (R&D, production ou distribution)

+L’entreprise et sa technologie sont protégées par des brevets déposés via une entreprise suisse d’excellente qualité.

+Exemple de projet client B to B : Une installation en pilote sur 12 bacs à shampoing chez école et académie L’Oréal (1 machine pour 2 bacs), pour une estimation des avantages économiques comparatifs

+Le segment des salons de coiffure se travaille plus généralement avec leurs syndicats, les salons directement et notamment les grands groupes comme Dessange

+Concernant les hôtels, le groupe Logis Hôtel teste la solution, et notamment les économies réalisées sur la même quantité d’eau utilisée.

+Bien qu’une urgence écologique, la législation reste lourde, couteuse et longue, un frein au développement surtout des jeunes entreprises

+Une levée de fonds auprès de nouveaux investisseurs est prévue, notamment afin de répondre aux normes.

+ A noter une vraie prise de conscience des nouvelles générations concernant l’écologie ; Quantia répond parfaitement à cette demande, la solution est jugée convaincante par tous les acteurs

+Le plus gros obstacle : la nouveauté, malaimée des Français

+Les grands prescripteurs tels Bouygues ou Vinci’’  sont réticents à prendre le risque de solution nouvelle encore sans grand recul

+ Etre associé à un grand groupe ou une banque permet de surmonter l’obstacle de la nouveauté, d’où un rapprochement avec des grands acteurs de type ’Atlantic’

+Aussi, pour pallier l’argument de la nouveauté et du risque associé, une installation de la solution sans désinstaller l’ancien cumulus ; le client est rassuré. La garantie est la même qu’un cumulus, dix ans.

+Les objectifs du plan de développement : des sources de chaleur et applications possibles de la solution partout, les piscines, laveries, l’industrie, la collectivité, les immeubles collectifs, sociaux en particulier.

+ Quantia aujourd’hui :  trois ingénieurs à temps plein, un atelier à Toulouse, un nouvel atelier de fabrication en Bretagne, deux commerciaux.

+Une levée de fonds de 500 000 € pour développer notamment la force commerciale

+Des prévisions de Chiffres d’affaires à 400 000 € cette année, 1,6 million l’année prochaine, 3 millions en 2023

+A noter d’autres solutions écologiques à venir : le remplacement des énergies fossiles par l’énergie renouvelables, par l’énergie électrique produites par les vaques marines

+Un scoop ? Quantia travaille une solution qui permettrait instantanément de nettoyer l’eau de votre douche ; un système qui nous permettrait de réutiliser l’eau grise purifiée :  seulement 3 litres d’eau nécessaires pour une douche de trois quarts d’heure.

+Aujourd’hui, la solution économise l’énergie, demain de l’eau.

+Un dernier message : des solutions écologiques hyper efficaces existent sur le marché, telle la solution Quantia / Gecko ; leur promotion est clé pour un développement rapide

+ Contactez Jean Luc Dorel  sur le site Quantia.fr et sur Linkedin 

La solution chauffe-eau instantané, récupérateur de chaleur, Jean-Luc Dorel nous explique ainsi ses convictions dans ce podcast.

Les Génies de la Planète (@geniesplanete ou www.geniesdelaplanete.com), ou l’écologie par les créateurs de solutions propres, est un blog + podcast résumant les principales idées ou solutions propres de ces génies, scientifiques ou entrepreneurs, œuvrant pour la préservation écologique de notre planète

#solutionspropres #cleantech #technologie #écologie #entrepreneurs #scientifiques #entreprises #france #innovations #blog #podcast

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *