> Les idées de Julien Pemezec sur la promotion construction bois en France

Les entreprises entrepreneuriales tentent généralement de faire bouger les lignes en apportant des innovations. Ici dans le Podcast de Mata Capital, nous écoutons Julien Pemezec, Président de Woodeum, jeune entreprise fondée en 2014 sur la promotion construction bois en France et lancée par Guillaume Poitrinal, une personnalité du secteur de l’immobilier lorsqu’il fut grand patron d’Unibail-Rodamco

Julien Pemezec - promotion construction bois en France

Voici les principaux messages de Julien Pemezec sur la construction bois en France résumés ici >

+ La France, inventrice du béton, mono-culturelle en déployant le béton à grande échelle avec des entreprises françaises aujourd’hui des stars internationales de la construction béton

+ Le bois restant une petite partie de la construction neuve en France, celle-ci semble avoir oublié que d’autres manières de construire sont possibles

+ Les émissions carbone remettent le bois construction au cœur des réflexions en France

+ Aujourd’hui le bois représente à peine 7 à 8 % de la construction annuelle en France, alors qu’ailleurs en Europe, le bois est à 20 et 25% (Allemagne, Autriche, RU, ou même les pays latins)

+ Au Royaume Uni, les méthodes de constructions sont plus variées que le béton qui ne résout pas le problème des émissions carbone

+ La France par sa belle forêt est dotée d’un gisement industriel de bois construction, la 3ème plus grande forêt en Europe, qui grandit chaque année en surface et en intensité 

+ L’entreprise participe à :

+ La structuration de la demande, donnant visibilité avec plus 20 à 30 mille m3 annuel en construction, et donc une organisation possible

+ L’organisation de la « french tech » du bois, et son ingénierie

+ La plantation d’un arbre pour 10m2 construit, pour un nouveau bois construction d’ici 30 ans

+ La promotion de la valeur innovation et du sens ; l’écologie n’étant pas un parti ; Agir pour la planète  ; éviter le dérèglement climatique déjà engagé

+ Au début, une énorme  barrière à l’entrée technique, surmontée par des ingénieurs de qualité permettant des opérations à grande échelle (130 mille m2 bureau à Paris La Défense, 300 logements à Meudon, 1er immeuble grande hauteur (IGH) logement de 57 mètres à Bordeaux)

+ Sans renoncer à la qualité, avec le concours d’architecte de renom : Jean Francois Vilmotte, Jean Paul Viguier, Francois Leclerc, Hardel le Bihan

+ La formation est un enjeu : l’école ingénieur ne parle pas de bois, ne forme qu’au seul mode constructif béton ; un apprentissage par la pratique reste la seule possibilité

+ La création d’un écosystème de personnes spécialisées ; une méthode mise au point, un accompagnement sur le bois notamment des architectes

+  Le bois construction de type CLT inventé par un français, Pierre Gautier : sa reprise du bois lamellé collé existant par sa méthode de collage à pli croisé à 90 degrés

+ L’architecte français Jean Prouvé reprend la technique 20 ans plus tard sur l’habitation à petite échelle sur Evian

+ Reprise par l’ Autriche: transition de son grand domaine forestier traditionnellement exploité pour la pâte à papier vers le bois construction dans les années 80

+ Le grand avantage du bois construction est la  captation carbone : couler 1m3 béton émet 500 kilos CO2 alors que 1m3 de bois stocke 500 kilos, évitant 1 tonne de CO2 par m3 ou 30 tonnes par logement, équivalent aux émissions d’une auto sur 120 mille KM

+ D’autres avantages concernent sa technicité > de grands murs prédécoupés 16m x 3m avec fenêtres prédécoupées, des codes barre, montage de type lego technique

+ Un gain de temps de construction passant à 1 étage par semaine au lieu d’1 étage par mois sur le béton, 4 à 6 mois de gagner sur la réalisation

+ Un chantier propre et sec, sans odeurs ni déchets, sans bruit ni salissure pour les riverains

+ Des avantages sur l’usage future:  un isolement 15 fois supérieur au béton, une performance thermique élevée, une meilleure acoustique (exemple : pas de réverbération pour une salle de concert comme pour la  Scène Musicale)

+ Un bénéfice sur la santé des occupants > coopération d’un biologiste Professeur Lepeltier ; les études mondiales démontrent un environnement moins stressant pour l’habitat en bois

+ Problème de la légèreté du bois par lequel le bruit traverse plus vite ; une mise au point de surépaisseur des planchers pour éviter de souffrir du bruit des occupants

+ D’autres limites ou verrous à lever sur la construction bois : une hauteur des bâtiments limitée par la règlementation (pas d’IGH)

+ Une préoccupation des élus sur la conservation de l’architecture de leur ville : un effort technique réaliser pour intégrer le bois avec des façades en pierre, brique ou métal

+ Une diversité des techniques évitant l’apparence du bois dans l’architecture, ou son altération dans le temps

+ Un grand intérêt des investisseurs sur l’immeuble bas carbone permis par la construction bois, notamment des grands institutionnels sur les opérations à grande échelle

+ L’immobilier bois est aussi un bon investissement : le prix offert par l’entreprise ne doit être plus cher que le reste, avec le bas carbone comme élément différenciant

+ L’entreprise Woodeum est passée  de 3 personnes en 2014 à 50 aujourd’hui et 3 sociétés : son fond d’investissement tertiaire Icawood à 750mln€, la société promotion tertiaire WO2, et la société Woodeum sur la promotion résidentielle (Altarea Cogedim 50% au capital)

+ Woodeum : un savoir-faire, un concept fort porteur de sens, une échelle ou chaque geste compte, une avance technique construction bois

+ Projet à Rueil Malmaison de 180 logements : le plus grand chantier français en structure bois, opération mixte de logement en accession et social, respectant l’image souhaitée par les élus

+ Projet de 300 logements à Meudon : le plus grand quartier bas carbone de France , l’architecte JM Vilmotte; une nouvelle opération à grande échelle

+ Projet à Lyon : 1er ilot bas carbone, un immeuble R +16, le  1er permis du nouveau maire Ecologie les Verts, Gregory Doucet

Julien Pemezec est le président de Woodeum. Ecole centrale de Lille , président du BDE, Ecole centrale de Paris avec spécialité Ingénieur Généraliste, Aménagement, Constructions et Management des projets. Il est aussi président de la commission Marketing du Bois de Adivbois.

Les Génies de la Planète (@geniesplanete ou www.geniesdelaplanete.com), ou l’écologie par les créateurs de solutions propres, est un blog + podcast résumant les principales idées ou solutions propres de ces génies, scientifiques ou entrepreneurs, œuvrant pour la préservation écologique de notre planète

#solutionspropres #cleantech #technologie #écologie #entrepreneurs #scientifiques #entreprises #france #innovations #blog #podcast

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *